Accueil

Près de 65 ans après, qui sommes-nous ?

Deux siècles auparavant, des personnalités telles que Giuseppe Mazzini, un défenseur de l'Italie unifiée, Carlo Cattaneo, un philosophe italien, ou encore Victor Hugo, rêvaient à ce qu'ils appelaient les "Etats-Unis d'Europe". Ces Etats-Unis d'Europe étaient décrits comme le meilleur moyen d'atteindre, après des siècles de guerre, un monde de paix. Ce message resta un message, et nous connaissons tous les pires guerres de l'Histoire qui suivirent ce 19ème siècle.

Le 9 mai 1950, 101 ans après la déclaration de Victor Hugo ouvrant le second Congrès international de la Paix, Robert Schuman prononça le discours qui marqua le point de départ de la Communauté européenne du charbon et de l'acier. Il était supporté dans sa volonté par des hommes comme Winston Churchill, Jean Monnet, Paul-Henri Spaak et Richard Nikolaus de Coudenhove-Kalergi. L'idée était que nous avions besoin d'actes concrets pour construire une Europe compréhensible. Le rêve européen était celui d'une Europe de paix, et dans le contexte du Plan Marshall américain dont dépendaient de nombreux pays européens, cela ouvrait un moyen d'assurer notre indépendance.

En 1958, après les échecs de la Communauté européenne de défense et de l'Union de l'Europe occidentale, certains pays désiraient s'engager dans une Europe plus ambitieuse et signèrent le Traité de Rome pour construire la première Union Européenne, proche de celle que nous connaissons aujourd'hui. Nous connaissons la suite avec le Traité de Maastricht en 1993 et le Traité de Lisbonne en 2009, avec un élargissement progressif pour atteindre les 27 pays qui forment l'actuelle Union Européenne.

Ce sont les faits historiques. Mais qu'en est-il des faits humains ?

La réalité est que, malgré toute cette Histoire, les citoyens de l'Union Européennes sont une large majorité à avoir le sentiment que l'Union Européenne n'est pas l'Union des Européens. Les raisons sont nombreuses et chaque opinion a les siennes. Nous ne somme pas ici pour en débattre et préférons nous concentrer uniquement sur l'une d'entre elles : parfois, les référendums et les élections ne sont pas suffisants pour construire de grand projets politiques. Et cela d'autant plus lorsque ces projets concernent la citoyenneté, l'identité, et le coeur des gens. Or, lorsque nous parlons d'Union Européenne, nous parlons d'abord de 500 millions de vies. La vie est un espoir, chacun de nous poursuit ses propres rêves et c'est une évidence qu'un pays, ou une union d'états, a le devoir de permettre au plus grand nombre de ses citoyens de réussir leur vie. C'est ce que l'on appelle la Liberté.

Personne n'est capable de résumer ses raisons d'être par un simple vote. Il nous faut au moins un espace d'expression, une feuille blanche pour décrire ce à quoi nous aspirons. Or nous pensons cette feuille blanche n'a jamais été offerte aux citoyens européens. Comment pourrions-nous construire un nouvel ensemble de nations correspondant à ces rêves si les seules données que nous ayons se limitent à des élections et des statistiques ? Nous pensons que c'est absolument impossible de cette manière.

European Dream est cette feuille blanche. Nous ne prétendons pas avoir la "solution" mais nous croyons qu'inviter des milliers d'européens à écrire le scénario d'un film, sur le thème d'une Union Européenne construite sur leurs espoirs, ouvre une voie pour changer profondément l'Histoire européenne.


Twitter
Change my language :
Adhésion (5 €) »

Rester informé :

OK ›

En bref

European Dream est un projet de long-métrage pour lequel nous espérons rassembler des milliers d'européens volontaires pour en écrire le scénario. Le thème est : “Quelle serait l'Union Européenne si l'ensemble de ses citoyens l'avaient bâti ensemble ?”.

Nous avons défini un programme de 4 ans pour trouver autant de participants que possible, coordonner l'écriture du scénario, rassembler les fonds nécessaires à la réalisation du film, le tourner, et enfin, le diffuser gratuitement au monde entier.

C'est un projet ambitieux dont le succès peut profondément changer l'Histoire. Ce serait en effet la première fois que tant d'européens décideraient par eux-même de prendre leur destin en main, ensemble.

European Dream est bien plus qu'un simple projet de film. European Dream apportera une réponse, à l'échelle humaine et à l'échelle citoyenne, aux questions posées par notre identité et notre avenir. Plus nous serons, plus fort sera le message.

Facebook

Twitter

Follow EuropeanDream_ on Twitter

Adhésion (5 €) »
- Česky - English - Français - Italiano - Lëtzebuergesch - Polski - Slovenčina - Slovenščina - Español -